technologie question #2350



Ernie Epp (Genre: mâle, Àge: 75 années) de Kenora, SUR le Canada sur 4 novembre, 2004 demande:

Q:

Concernant le comportement d'une étincelle à haute tension. J'ai un dispositif qui produit d'une impulsion d'à haute tension d'environ 20.000 volts à environ deux fois par le deuxième taux. Le son appelé un agent énergifiant électrique de barrière et est normalement employé pour commander des bétail à l'intérieur d'une barrière de pâturage. Le fil de barrière est isolé et les bétail éviteront d'essayer de pousser l'en raison à l'écart de fil de la secousse qu'ils recevront s'ils touchent le fil. L'intérieur du récipient qui est fabriqué à partir de le métal de feuille contient un prétendu espace d'étincelle d'environ 2 centimètres que je crois est placé là afin de protéger le transformateur d'impulsion contre des tensions induites par foudre ou la tension excessive de batterie. L'espace permanent a placé là la limite de wil la tension maximum qui apparaîtra à l'enroulement secondaire de transfomer. Ma question est, quand cet agent énergifiant est examiné sur l'établi avec le couvercle rmoved, l'étincelle peut être sauter observé à travers l'espace de l'espace d'étincelle fixe. Tout l'espace d'étincelle réellement se compose de l'étincelle huit possible dirigeant des points et est distance à peu près identique de la surface de récipient en métal. Quand l'étincellement se produit, l'endroit de l'étincelle change d'un endroit à l'autre parmi ces huit points. Pourquoi l'endroit que l'étincelle se produit mouvement à différents endroits de point ? Ma logique personnelle m'indique que l'étincelle devrait se produire au moment où l'espace le plus court continuellement. Il doesn \ 'T. Il se déplace entre les divers huit points ici et là. Je doute de que tous ces points sont toute l'exactement même distance de la caisse en métal ainsi pourquoi doesn \ 't l'étincelle plus d'à la sélection de cas pas l'itinéraire le plus facile continuellement ? L'air est-il ionisé aléatoirement par la radioactivité ou les rayonnements parasites ou par des neutrinos ?

vu 15722 fois

la réponse

John Jones répondu le 22 novembre, 2004, R:

Comme l'interpellateur suggère, c'est l'ionisation d'air qui fait le chemin de l'étincelle changer. La radioactivité ou les rayonnements parasites ionisera l'air (les neutrinos pas), mais je suspecte que la source la plus importante d'ionisation ici soit l'étincellement elle-même : la première étincelle à décharger produira des ions tous le long de son chemin, et ces ions seront mélangés dedans aux molécules environnantes, turbulent et de manière imprévisible, par les courants produits par le chauffage de l'étincelle d'air. Des ions produits par une étincelle, environ la moitié recombinera à moins de 0.7 en second lieu, et environ de 90% après 6 secondes. Ainsi si la deuxième étincelle se produit dans quelques secondes de la première, la distribution spatiale des ions produits par la première étincelle sera le facteur en chef déterminant le chemin de la deuxième étincelle.

Il serait intéressant de voir ce qui s'est produit si le dispositif étaient permis de se reposer pendant quelques minutes entre chaque étincelle, de sorte que les ions produits par la première étincelle tout aient recombiné avant que la deuxième étincelle soit apparue.

Ajoutez à ou commentez sur cette réponse en utilisant la forme ci-dessous.
(requis)
(requis pour la réponse)
Note : Toutes les soumissions sont modérées avant d'être signalé.
Si vous avez trouvé cette réponse utile, s'il vous plait considérez faire un petit don à science.ca.