physique question #2397



James (Genre: mâle, Àge: 14 années) de Montréal sur 2 décembre, 2004 demande:

Q:

Il y a eu beaucoup de mention d'antimatière, telle que des antineutrinos. Je me demandais de ce qu'exactement l'antimatière s'est composée. Comment est-elle créée, qu'est-elle lui exactement, et se compose-t-elle vraiment « de la masse négative » ? Si oui, que moyen « de la masse négative » ?

vu 16707 fois

la réponse

Jess Brewer répondu le 19 février, 2005, R:

Il n'y a aucune une telle chose comme « la masse négative », au moins pas dans ce contexte. Antiparticles ont la même masse que les particules correspondantes. Ceci a été soigneusement démontré dans les expériences au contrôle vers le haut de si les antiparticles « tombent ». Ils pas. Ils tombent vers le bas, juste comme des particules. En fait le terme « antiparticle » est un peu chauvin, puisque vous pourriez juste comme facilement construire un univers fonctionnant hors des frais opposés etc. Dans le grand coup nous présumons qu'il y avait des nombres égaux de tous les deux, mais aujourd'hui nous avons apparemment presque rien « anti » le type traînant. Pourquoi toutes matière et antimatière a-t-elle juste annihilé et gauche rien derrière mais des photons ? On suspecte la réponse pour être trouvé dans l'asymétrie minuscule de « CP » se délabre dedans de certaines particules rares et exotiques qui favorisent la production de la matière au-dessus de l'antimatière par une petite fraction d'un pour cent. Étrange, hein ? Quant à faire votre propre antimatière, tout que vous avez besoin est une source des rayons gamma avec mev que 1.22 d'énergies plus fortement : les courir par une feuille et un Voila minces de fil ! viennent dehors les paires d'électrons et de positrons. Naturellement, les positrons annihilent avec d'autres électrons dans quelques milliardièmes d'une seconde, mais pendant un moment là vous avez un peu d'antimatière. Personnellement je ne recommanderais pas d'accrocher autour d'une source gamma, bien que, à moins que vous soyez très affectueux des mutations génétiques et tel. En outre je ne recommanderais pas d'empiler vers le haut de trop d'antimatière dans un endroit, comme vous devez faire attention très à le maintenir parti de la matière ou bien de la PERCHE ! Il y a un certain entretien de stocker l'antihydrogen dans des bouteilles magnétiques pour employer comme carburant de fusée, mais je serais séance assez nerveuse dans cette fusée. (En fait je serais séance assez nerveuse dans N'IMPORTE QUELLE fusée, mais elle pourrait la valoir la peine.)

Ajoutez à ou commentez sur cette réponse en utilisant la forme ci-dessous.
(requis)
(requis pour la réponse)
Note : Toutes les soumissions sont modérées avant d'être signalé.
Si vous avez trouvé cette réponse utile, s'il vous plait considérez faire un petit don à science.ca.