physique question #2419



Steve Arkin (Genre: mâle, Àge: 55 années) de San Diego sur 9 décembre, 2004 demande:

Q:

Comment est-ce que la rotation donnée à une boule de golf pendant la collision avec un conducteur est déterminée ? Le paradoxe est que beaucoup de sources rapportent « l'effet de vitesse » où les reculs de club et donnent la rotation de CCW (la rotation de crochet ainsi la boule courbera vers la gauche) sur un coup d'orteil, alors qu'un visage ouvert de club (ou une forme convexe) donnera DANS LE SENS DES AIGUILLES D'UNE MONTRE tournent (la rotation de tranche qui rend la courbe de boule gauche vers la droite). Je comprends comment la rotation de côté résulte des chemins off-line de club ou des coups de non-place. Je crois que ce sont en fait l'effet dominant. Mon problème est que tous les conducteurs sont faits avec un visage convexe. Ceci signifie qu'un coup d'orteil aura un visage ouvert, même sur un coup parfaitement droit. L'effet décrit dans l'article devrait faire la boule se fanent vers la droite. Cependant, beaucoup de sources réclament que la raison du visage convexe est de réaliser l'exact vis-à-vis de : pour faire la courbe de boule de nouveau à la gauche sur des coups d'orteil. La réclamation est que ceci est provoquée par « l'effet de vitesse » où (ils réclament) le club tourne en arrière loin à partir de l'impact et donne la rotation dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour causer un crochet de nouveau à la gauche. I am not clear on the physics of the collision that can cause this to happen. I believe that the club will slow down after the collision, but I doubt that it actually translates backward. So is "the gear effect" real or a myth?

vu 16576 fois

la réponse

Raymond Penner, Professor of Physics, Malaspina College, Nanaimo, BC répondu le 11 décembre, 2004, R:

L'effet de vitesse est vrai. Quand la tête d'un conducteur est décentrée frappé il ralentit non seulement mais elle tourne également autour de son centre de la masse. Sa cette rotation qui fait frotter à travers la boule de golf et lui donner le visage du club la rotation latérale qui serait due à l'effet de vitesse. La rotation latérale due à l'effet de vitesse est opposée dans la direction à la rotation latérale provoquée par l'ouverture ou la fermeture de visage pendant la collision. c.-à-d. Pour un coup vers l'orteil le club ouvrirait causer une tranche mais l'effet de vitesse aurait comme conséquence un crochet. Quel effet domine dépend d'à quelle distance le dos le centre de la masse est du clubface et du point spécifique d'impact. Dans le cas des bois le centre de la tête de club est loin du clubface et l'effet de vitesse domine. Le clubface est courbé pour compenser. Plus le centre de la tête de club est est étroit au clubface moins l'effet de vitesse et donc moins la courbure est nécessaire. C'est pourquoi les fers sont en général plats.

Ajoutez à ou commentez sur cette réponse en utilisant la forme ci-dessous.
(requis)
(requis pour la réponse)
Note : Toutes les soumissions sont modérées avant d'être signalé.
Si vous avez trouvé cette réponse utile, s'il vous plait considérez faire un petit don à science.ca.