''sciences de la terre et écologie'' question #2460



George Yacoub (Genre: mâle, Àge: 25 années) de Sydney sur 1 janvier, 2005 demande:

Q:

I am having a problem understanding the Earths Atmosphere. It started years ago with the simple observation that the molecules in water weigh less, according to the periodic table, than the molecules of air. Water H2O = Hydrogen (2x1) + Oxygen (8) = 10 Air O2 = Oxygen (2x8) = 16 (ignoring Nitrogen) The only only way that it made sense was that the water was compressed by gravity into its liquid state. Much like a gas bottle. Does this mean that the reason there is no hydrogen in the atmosphere is because all of it has bonded with oxygen to make water? And there has been so much made that its only natural state is liquid? Also does this not explain more clearly the theories of evaporation and condensation? Why the majority of rain comes from the splashing of water in the ocean. (Giving the molecules a chance to break away from the whole and float to cloud level, being sustained there by the energy of the sun until too much of it builds up.) Now my next question I cannot understand at all. The gasses in the air consist of N2, O2, CO2, Argon. Why is it that CO2 & Ar are not the main gasses on ground level? I mean CO2 is heavier than O2 so common sense says that the gasses at ground level should be majority of CO2 and Ar. I mean if CO2 is on the ground then we should be breathing it, but if CO2 is in the upper atmosphere, then how do the plants breath?

vu 15490 fois

la réponse

Norman Donaldson répondu le 3 janvier, 2005, R:

La réponse rapide à ceci est que le comportement de molécule est plus complexe que nous pensent souvent. Au moins aux niveaux plus bas, où nous vivons, il y a beaucoup de mélange dans l'atmosphère, et les molécules sont frapper alway ensemble. Certains, comme l'eau, tendent à coller entre eux. Répondre maintenant à vos questions en plus détail :

1) Oui. L'hydrogène est très léger. S'il ne lie pas à autre chose, il tend à obtenir donné un coup de pied hors de l'atmosphère tout à fait, jamais au retour. Ainsi nous sommes laissés avec de l'hydrogène qui est en molécules plus lourdes comme l'eau.

2) Les molécules d'eau aiment coller ensemble. Lâchement parlant, ils aiment être groupés ensemble en eau liquide (ou glace) plutôt qu'être différentes molécules de gaz. À l'intérieur de l'eau, il y a un bon nombre de molécules se déplaçant autour et quelques molécules obtiennent frappées par la surface pour devenir vapeur d'eau. Mais les molécules d'eau aiment également retourner. Quand autant de retournent comme laissent l'eau, nous disons que l'atmosphère « est saturée ».

La vapeur d'eau est plus légère qu'aèrent, ainsi si nous remplissions ballon de vapeur d'eau qu'il devrait flotte, droit ? Nope. Les molécules d'eau aiment coller ensemble. Tellement approximativement 98% de la vapeur se joindrait immédiatement pour devenir l'eau liquide et le ballon s'effondrerait fortement sur le plancher. Pour des ballons à travailler, nous devons employer quelque chose comme l'hydrogène ou l'hélium qui n'aime pas coller à lui-même.

D'ailleurs, l'éclaboussement des baisses de pluie dans l'océan est une source extrêmement sans importance de vapeur d'eau, pas une « majorité ». Il accélère l'évaporation parce que les baisses ont maintenant plus de surface à échapper de, mais l'évaporation a lieu toujours rapidement où il n'y a aucune pluie.

3) L'atmosphère inférieure est simplement très bien mélangée. Si nous pourrions entrer la terre dans l'espace profond ainsi la chaleur du soleil ne mélangeait pas l'atmosphère, et attendent uns milliard d'ans la terre pour refroidir, alors les gaz façonneraient probablement en des couches gentilles selon leur poids. (À moins qu'elle soit également ainsi froid ils se transformeraient tout en liquides et glacent !)

Avez-vous jamais fait une sauce salade avec de l'eau le pétrole et dans une fiole ? Gauche tranquillement qu'ils séparent dans des couches, mais si vous secouez la fiole puis ils tous sont mélangés ensemble. L'atmosphère « est très bien secouée », au moins pour le plus bas 15-20km. C'est pourquoi la pollution atmosphérique industrielle peut être trouvée dans l'Arctique et sur les dessus de montagne les plus élevés.

Ajoutez à ou commentez sur cette réponse en utilisant la forme ci-dessous.
(requis)
(requis pour la réponse)
Note : Toutes les soumissions sont modérées avant d'être signalé.
Si vous avez trouvé cette réponse utile, s'il vous plait considérez faire un petit don à science.ca.