biologie question #679



Jason Kang (Genre: n/a, Àge: 27 années) de Thornhill sur 23 février, 2002 demande:

Q:

Si une personne devait éprouver la douleur continous, de l'intensité modérée, pendant une semaine, y a-t-il une évidence des changements physiologiques du corps seulement dû à éprouver la douleur ? Si oui, est-il possible de mesurer objectivement ce changement physiologique ? Dans ce cas-ci, penser à la douleur comme dent-mal.

vu 14634 fois

la réponse

Michael Poling répondu le 10 mars, 2004, R:

Là ae beaucoup de changements physiologiques qui se produisent avec douleur, de la fréquence cardiaque accrue, de la tension artérielle et des réponses autonomes (suant, des grimper de respiration, etc.) jusqu'aux changements chimiques tels que des dégagements des endorphins (plusieurs types), de la sérotonine, de l'adrénaline (epinephrine) et du noradrenalin (nopépinéphrine). Cette biochimie changée peut gâcher beaucoup de choses, y compris des modèles de sommeil, de fonction autonome, niveaux d'activité. Alternativement, ceci peut créer d'autres changements biologiques. Vous pouvez voir qu'il serait difficile d'identifier quels effets sont provoqués par douleur exclusivement. Mais cela vraiment n'importe pas, parce que toutes ces choses se produisent quand vous obtenez la douleur, particulièrement pendant de longues périodes, ainsi vous ne verrez en isolation jamais un problème.

Ajoutez à ou commentez sur cette réponse en utilisant la forme ci-dessous.
(requis)
(requis pour la réponse)
Note : Toutes les soumissions sont modérées avant d'être signalé.
Si vous avez trouvé cette réponse utile, s'il vous plait considérez faire un petit don à science.ca.