Charles J. Krebs

Zoologie, animaux, physiologie, métabolisme

Il est célèbre pour avoir écrit le livre « Écologie : L’analyse expérimentale de la distribution et de l'abondance (le livre en est déjà sa cinquième édition), qui est un manuel utilisé dans le monde entier pour enseigner l'écologie ; Krebs est aussi connu pour son travail sur « l’Effet de barrière »

"Nous devrions être très prudents dans la façon dont nous traitons les systèmes naturels."

Alors comme ça, vous voulez devenir écologiste

La journée typique d’un écologiste n’existe pas. Un professeur d’université passera plusieurs heures par semaine à donner des cours, à s’entretenir avec ses étudiants, à aller à des séminaires de recherche, et des heures innombrables à lire et écrire des articles scientifiques. Krebs passe une moyenne de trois mois par an sur le terrain à faire des travaux physiques : attraper et relâcher les lièvres et autres animaux, mesurer les arbres et la végétation, et faire d’autres activités sur le terrain. 

Ce que Krebs préfère dans son métier d’écologiste est la liberté qu’il a d’explorer les importantes questions intellectuelles et les problèmes qu'il souhaite quand il le veut et pour aussi longtemps qu'il le veut. Il dit : « Pour simplifier, on peut dire que je suis autorisé à penser selon mon propre emploi du temps. » Ce qu’il n'aime pas c’est devoir traiter avec des bureaucrates ignorants, aussi bien dans les universités qu'au sein des gouvernements. 

Les écologistes de la vie sauvage peuvent travailler pour des universités, pour le gouvernement et des compagnies de conseil privé. De nombreuses sociétés de mines ou d'exploitation forestière font appel à des entreprises de conseil privées pour réaliser leurs études d'impact sur l'environnement. Si vous souhaitez avoir la liberté de travailler sur n’importe quel sujet, alors une carrière universitaire est sans doute préférable, mais si vous souhaitez gagner plus d'argent, vous feriez mieux de travailler pour une entreprise de conseil en écologie.

Afin de devenir écologiste spécialisé dans la vie sauvage il vous faudra au moins un diplôme de BS  (quatre ans) et de préférence un MSc (deux ou trois années supplémentaires). Afin d’obtenir les meilleurs des jobs, ceux qui offrent le plus de liberté, il vous faudra un doctorat (trois à cinq ans de plus). La plupart des écologistes sont âgés de 27 à 30 ans avant d’avoir fini leurs études.

Le salaire typique d’un écologiste canadien est de $30,000 à $35,000 par an. Un diplôme de master (maîtrise) permet de grimper de $40,000 à $45,000, et un écologiste disposant d’un doctorat peut espérer gagner $40,000 à $60,000. “Une personne souhaitant devenir riche ne devrait jamais devenir écologiste” déclare Krebs.

Afin d’avoir du succès en tant qu’écologiste, vous aurez besoin de bonnes compétences dans toutes les sciences naturelles, des mathématiques à la chimie, l`biologie et bien sûr l’informatique. Il faudra aussi apprendre à rédiger un texte de façon efficace.

D'autres scientifiques qui peuvent être d'intérêt:

La scienceLa personne