F. Kenneth Hare La Science atmosphérique

environnementaliste de renommée internationale et météorologue

L'histoire

Hare était un météorologue avec le Ministère de l'air du Royaume Uni pendant la Seconde Guerre mondiale, et a émigré au Canada en 1945. Il s'est joint à l'Université McGill à titre de professeur de géographie, en attendant l'obtention de son doctorat en tant que climatologue de l'Arctique. En 1959, son équipe de spécialistes du climat arctique a joint un groupe de physiciens de radar dirigé par le Dr. J. Stewart Marshall pour former le Département de météorologie de McGill qui a connu beaucoup de succès. (Aujourd'hui ce département s'appelle le Départment de l'atmosphère et des sciences océaniques).

Au cours des prochaines décennies, Hare a été professeur et doyen des arts et des sciences à l'Université McGill, maître de Birkbeck College de l'Université de Londres, le président de l'Université de la Colombie-Britannique, le chancelier de l'Université Trent, et professeur à l'Université de Toronto. Pendant les 10 dernières années, il a présidé sur le National Climate Programme Planning Board.

Les intérêts de recherche de Hare comprennent le dioxyde de carbone atmosphérique, les changements climatiques, la sécheresse et les climats de zones arides. Il a été actif dans les mouvements de protection d'environnements naturels, et a siégé sur des commissions et des comités sur les pluies acides, la désertification, les métaux lourds, les réacteurs nucléaires et les déchets, l'ozone, les gaz à effet de serre et les changements climatiques. Il a été membre du Comité consultatif de recherche et développement d'Énergie atomique du Canada Ltée. et a mené des études sur la gestion des déchets nucléaires en Suède et en France.

Hare estime que le défi environnemental le plus urgent de ce siècle auxquel le Canada doit faire face est l'ensemble des changements climatiques créés par la consommation de combustibles fossiles. Il est un promoteur de l'énergie nucléaire, correctement utilisé, comme source d'énergie plus acceptable. En tant que conférencier et écrivain, Hare est enthousiaste lorsqu'il discute de ces questions.

Sources: Canadian Who's Who 1993, Oceanic & Atmospheric Sciences à l'Université McGill , L'Encyclopédie canadienne, éd. 2000

La personne

Date de naissance
5 février 1919
Lieu de naissance
Wylye, Angleterre
Date de la mort
3 septembre 2002
Endroit de la mort
Oakville, Ontario
Titre
Professeur émérite de l'Université de Toronto; Chancelier de l'université Trent
Bureau
Université de Toronto, Université Trent
Situation
Deceased
diplomes
  • BSc Université de Londres, 1939
  • Doctorat (géographie) Université de Montréal, 1950
Recompenses
  • Médaille Patterson (Service météorologique du Canada), 1973
  • Médaille Massey (Société géographique royale du Canada), 1974
  • Compagnon de l'Ordre du Canada, 1987
  • Prix ​​de l'OMI, l'Organisation météorologique mondiale, 1988
Dernier mis à jour
14 mars 2011
Popularité
32598
Le profil a été regardé 32598 fois

D'autres scientifiques qui peuvent être d'intérêt: