David H. Hubel

Médecine

Co-gagnant du prix Nobel en physiologie ou de médecine en 1981 pour avoir tracé le cortex visuel

"Si vous entendez parler d'un scientifique qui vous intéresse, tentez de le contacter. Ne soyez pas timide… "

Hubel a étudié la physique à l'Université McGill à Montréal, au Québec et puis, il s'est intéressé à la médicine. Il s'est inscrit à l'école de médecine de l'Université McGill sans jamais avoir suivi un cours en biologie. En 1958, Hubel est allé à l'université John Hopkins et s'est associé avec Torsten Wiesel, un chercheur de la Suède. Les deux ont commencé presqu'immédiatement à faire des découvertes du cortex visuel, qui est une partie du cerveau impliquant la vision.

Après un an, ils sont allés à l'école de médecine de Harvard, en continuant leurs expériences. Pendant les années soixante et soixante-dix, Hubel et Wiesel ont écrit ensemble une série d'exposés innovateurs sur le cortex visuel. Ils ont employé les microélectrodes et les outils électroniques modernes pour découvrir l'activité des neurones individuels, en utilisant des chats comme sujets.
(Les chats n'étaient pas blessés par ces expériences; en effet, leur ronronnement a créé des problèmes de vibrations). Grâce au travail de Hubel et Wiesel, le cortex visuel est devenu la partie le mieux connu du cerveau. Ils ont partagé le prix nobel en 1981. 

 

Sources: Entrevue dans Omni Magazine, février 1990; Chambers Concise Dictionary of Scientists, 1989; Oxford 2001 Distinguished Speakers site, Dr. Hubel's Nobel autobiography, NJ Assn for biomedical research website; Image: Oxford 2001 Distinguished Speakers site.

La personne