Peter B. Borwein

Mathématiques pures et appliquées

Mathématicien de renom international qui, avec son frère Jonathan, a calculé la valeur de pi à un nouveau record mondial d'exactitude.

Borwein est né dans une famille d'universitaires. Son père a dirigé le département de mathématiques à l'Université de Western Ontario et sa mère, maintenant vice-doyenne de médecine à l'Université de Western Ontario, a obtenu un doctorat en anatomie. Lui et ses deux frères et sœurs ont tous obtenu un diplôme en mathématiques. Borwein a développé un vif intérêt pour la théorie des nombres et l'analyse classique dès sa deuxième année du premier cycle. Il a obtenu son doctorat à l'Université de la Colombie-Britannique, et s'est ensuite joint au Département de mathématiques à l'Université Dalhousie. Plus tard il a déménagé à l'Université Simon Fraser pour rejoindre son frère Jonathan pour fonder le Centre for Experimental and Constructive Mathematics, un centre de renommée internationale. Le CECM a permis aux frères de travailler avec d'autres chercheurs à explorer les limites de la recherche mathématique en utilisant la puissance des ordinateurs.

Alors qu'il était à l'Université Dalhousie, Peter Borwein, son frère Jon et David Bailey de la NASA ont co-écrit un article publié en 1989 montrant comment calculer la valeur de pi à un milliard de décimales. Pour ce document, les auteurs ont reçu le Chauvenet de 1993 (le prix principal pour un article, décerné par la  Mathematical Association of America) et des prix de Hasse pour la rédaction expositive. En 1995, le Borwein et Yasumasa Kanada de l'Université de Tokyo ont calculé pi à plus de quatre milliards de décimales.

La même année, en collaboration avec David Bailey de la NASA et Simon Plouffe, maintenant à l'Université du Québec, Peter Borwein a développé un algorithme pour calculer les chiffres hexadécimaux individuels de pi. En d'autres termes, ils ont pu déterminer un chiffre donné de pi, à n'importe quelle décimale, sans calculer tous les chiffres précédents. De paire avec des collègues de l'Université Simon Fraser et de la NASA, Borwein a ensuite calculé le 40e milliardième chiffre binaire de pi, et plus récemment le quadrillionième chiffre binaire de pi. Ces calculs vont au-delà de la nouveauté; ils poussent les limites des applications des ordinateurs de sorte qu'il est possible d'envisager la résolution de problèmes de loin plus complexes que l'on croyait possible.

Borwein a été le co-auteur de plusieurs livres, y compris Pi: A Source Book (1999), Polynomials and Polynomial Inequalities (1998), Pi and the AGM (1998) et A Dictionary of Real Numbers, aujourd'hui épuisé.

Avec son frère Jonathan, Borwein co-édite la série de livres de mathématiques la Société mathématique du Canada / Springer-Verlag.

Le chiffre quadrillionième binaire de pi est égal à 0.

Sources: La page d'accueil du Dr Borwein, le site Web du CECM , Communiqué de presse de l'Université Simon Fraser, daté du 6 octobre, 1995, Faculté des Sciences Appliquées (auparavant connue sous le nom de Centre des sciences de systèmes); Image: le site Web du Dr Borwein.

Carrière