Cecilia Krieger

Mathématiques pures et appliquées

Première femme à obtenir un doctorat en mathématiques d'une université canadienne.

Krieger est venue au Canada avec sa mère et ses soeurs pour s'échapper à la persécution des juifs en Pologne. Elle est entrée dans l'Université de Toronto en 1920, connaissant très peu d'anglais. Elle était la première femme, et la troisième personne, à se voir décerner un doctorat en mathématiques par une université canadienne.

Après une année à l'Université de Göttingen en Allemagne, Krieger a enseigné à l'Université de Toronto pendant 31 ans. Elle était très active dans les départements de mathématiques et de la technologie, et avec la Canadian Federation of University Women. Sa contribution principale aux mathématiques est la traduction en anglais de deux manuels par le mathématicien polonais Waclaw Sierpinski: « Introduction to General Topology » (1934) et « General topologie » (1952).

La Société mathématique du Canada attribue maintenant la bourse CMS Krieger-Nelson en reconnaissance de la recherche distinguée par des femmes dans les mathématiques en l'honneur de Cecilia Krieger et d'Evelyn Nelson.

Carrière