Jess Brewer Physique générale, particules subatomiques, systeme optique, biophysique, physique théorique

physique des particules

L'histoire

Jess Brewer est un physicien de l'Université de la Colombie-Britannique qui travaille à l'installation de cyclotron nucléaire TRIUMF. Il est un expert dans les sciences des particles élémentaires appelées "muon" ainsi que les aspects pratiques de la technologie des faisceaux de muons. En 2008, il a remporté la médaille de l'Association canadienne des physiciens et physiciennes Brockhouse, en reconnaissance de son travail de pionnier en développement des techniques de relaxation de spin du muon et de techniques connexes. Ce travail à mené à la création d'un nouveau domaine important en physique des matériaux.

La personne

Titre
professeur de physique
Bureau
Université de la Colombie-Britannique
Situation
Working
Recompenses
  • Dès son plus jeune âge, il a été passionné par les mathématiques, passion qu'il a reçu de son grand frère, Robert Brassard, qui prenait plaisir à lui enseigner des concepts avancés de mathématiques. À l’âge de 13 ans, il entre à l'Université de Montréal où il étudie l’informatique et obtient un baccalauréat en 1972 et une maîtrise en 1975. Il poursuit ses études à l'Université Cornell où la lecture d’un article sur la cryptographie le passionne et l’incite à rediriger ses études de PhD vers ce domaine. Il obtient son PhD en cryptographie en 1979, sous la supervision de John Hopcroft. Il est professeur au DIRO, le département d'informatique et de recherche opérationnelle de l'Université de Montréal, depuis lors, et est professeur titulaire depuis 1988. Ses travaux les plus connus portent sur les fondements de la cryptographie quantique, la téléportation quantique, la distillation de l'intrication quantique, la pseudo-télépathie et la simulation classique de l'intrication quantique. Certains de ces concepts sont toujours théoriques, mais quelques-uns ont été appliqués en laboratoire. En 1984, avec Charles H. Bennett, Brassard invente le protocole BB84, un protocole de cryptographie quantique. Plus tard, il a davantage contribué au sujet en y incluant le protocole de correction d'erreurs par cascade, ce qui détecte et corrige efficacement le bruit causé par un observateur externe (eavesdropper) d'un signal cryptographique quantique. En 1993, avec d’autres chercheurs, il jette les bases de la téléportation quantique et parvient à téléporter des photons sur une courte distance. Le journal scientifique Science considérait alors qu’il s’agissait d’une des plus importantes découvertes de l’année.
Dernier mis à jour
17 juin 2015
Popularité
27470
Page web personelle Le profil a été regardé 27470 fois

D'autres scientifiques qui peuvent être d'intérêt:

question #350

Quels sont les nombres de quantum qui sont impliqués dans la distinction entre la matière et l'antimatière ? Je sais qu'une particule et anti-particule dois avoir la même masse (ou aucune masse) et charge opposée (ou neutre) et je pense vis-à-vis de la rotation. Que l'autre quantum numérote-t-il sont-ils impliqué ?

Read answer

Read Jess Brewer's answers to questions