Sidney van den Bergh

La Science d'astronomie, d'astrophysique et d'espace

Il est l'astronome le plus respecté au Canada

Sidney van den Bergh a toujours été fasciné par l'immensité de l'espace et voulait devenir astronome aussi longtemps qu'il s'en souvienne. Il a appris à lire à l'aide de manuels sur l'astronomie. Il a également été intéressé par la géologie et l'archéologie.

Les parents de Sidney nourrissaient son intérêt pour la science et lui achetèrent des livres, un télescope et un microscope. Cependant, son père, James Sidney van den Bergh, un homme d'affaires prospère, lui demanda de choisir une carrière plus pratique et de garder l'astronomie comme un hobby.

Van den Bergh a fréquenté l'Université de Leiden, dans les Pays-Bas, en 1947 - 48, et s'est ensuite rendu à l'Université de Princeton s'étant mérité une bourse. Là, il a obtenu un baccalauréat. Il a poursuit ses études aux États-Unis et en Allemagne.

Le premier poste de van den Bergh était en tant que professeur adjoint de physique et d'astronomie à l'Ohio State University. Il a déménagé à Toronto en 1958 et passa les 19 prochaines années à enseigner l'astronomie à l'Université de Toronto et à travailler à l'Observatoire David Dunlap, qui abrite le plus grand télescope optique au Canada. Ses principaux intérêts de recherche étaient la structure et l'évolution des galaxies, l'échelle de distance extragalactique, les supernovae, les amas d'étoiles, des étoiles variables.

En 1977, le Dr van den Bergh a été nommé directeur de l'Observatoire fédéral d'astrophysique à Victoria, en Colombie-Britannique. En 1982, il est devenu président du conseil d'administration de la Société Canada-France-Hawaii Telescope à Hawaii.

Dr van den Bergh a pris sa retraite en tant que directeur de l'Observatoire en 1986 mais a continué à poursuivre ses études comme agent de recherche principal. Il a publié plus de 500 articles. La comète qu'il a découvert en 1974 a été nommée en son honneur.

Sources:

"Sidney van den Bergh: Killam 1990 Laureate" « In Celebration of Canadian Scientists: A Decade of Killam Laureates. Ed. Kenney-Wallace, G. A.; MacLeod, M. G.; Stanton, R. G.

Image: Conseil national de recherches du Canada

 

Carrière