Roger Daley

La Science atmosphérique

Constructeur principal du système canadien de prévisions météorologiques numériques maintenant utilisé dans le monde entier.

"Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas encore choisi votre future carrière. Cela vous viendra à n’importe quel moment, entre l’école primaire et l’université. Pour une carrière en sciences naturelles, il faut avoir une base solide en mathématiques."

Alors comme ça vous souhaitez devenir météorologue

Daley avait décidé de devenir météorologue parce que, disait-il: « Je voulais que mes études me servent à faire quelque chose d’utile, quelque chose qui aiderait les gens dans la vie de tous les jours. » La physique de la météo lui semblait plus pratique que la physique nucléaire par exemple.

Daley aimait rappeler aux gens la chose suivante : « Les scientifiques ne disent pas « JE », la science est un effort de groupe. Les idées évoluent, et sont toujours basées sur les idées de votre prédécesseur. Chaque scientifique a des collègues et pratiquement tous les articles scientifiques ont plusieurs auteurs. Quand on se réfère au système de prévision global sur lequel il travaillait, Daley disait souvent « Nous avons fait ceci » ou « Nous avons implémenté cela ». Et pourtant, dans l’annonce de son décès, l'un de ses collègues du Laboratoire de recherche Navale des Etats-Unis disait : "Avoir Roger dans son équipe scientifique, c'était comme avoir Michael Jordan dans son équipe de basket-ball au lycée. »

Daley pensait qu’il fallait faire un effort afin de posséder de bonnes bases en mathématiques afin de faire une carrière dans les sciences naturelles ; les mathématiques ouvrent de nombreuses portes vers d'innombrables emplois dans le monde du travail et de la recherche.

D'autres scientifiques qui peuvent être d'intérêt:

La scienceLa personne