objectif

Connaître le territoire des campagnols grâce à la mise en carte de leurs courses. 2. Apprendre à mieux connaître les lièvres d’Amérique en suivant leurs traces.

On a besoin de...
  • Un voyage à la campagne.
  • Un cahier et un crayon.
  • Quatre petits plots.
  • Quatre mètres de corde
  • Lisez-en plus au sujet de cette activité au biograph de Charles J. Krebs...

    ce qui à faire

    1. Dessiner une carte du territoire d'un animal

    Allez sur n'importe quel grand terrain herbeux, comme ceux qu’on trouve en général près des aéroports et mettez votre nez sur le sol. Divisez l’herbe en la séparant en une ligne droite pendant au moins dix mètres, ou jusqu’à ce que vous trouviez le tracé laissé par un campagnol. Vous le reconnaîtrez à son aspect immanquablement tubulaire, d’environ deux ou trois centimètres de large, identique à l’intérieur d'un rouleau de papier toilette. Si vous n’en trouvez pas un du premier coup, essayez à nouveau, peut-être dans un champ différent. Ces tracés se dirigent dans toutes les directions; ils ressemblent à des tubes incurvés en bas des tiges d’herbes, juste à l’endroit où les tiges rejoignent les racines. Quand vous les aurez trouvé marquez une petite zone avec une corde et des plots, environ un mètre carré. Dans votre carnet de note, essayez de dessiner une carte représentant le tracé laissé par les campagnols dans cette petite portion de champ.


    2. Enregistrement des habitudes d'un animal

    Si vous habitez dans une région aux hivers enneigés, vous trouverez probablement une forêt d’épicéas. Pendant l’hiver, allez faire du ski de fond ou de la randonnée dans la forêt, afin de chercher les traces laissées par les lièvres d’Amérique. Vous devriez en trouver sans trop de problèmes, elles ressemblent à cela :   hare tracks
    Voies de lièvres de raquette dans la neige. Une fois que vous aurez appris à reconnaître les traces, suivez une piste en particulier et essayez de déterminer ce que mange le lièvre. Vous pouvez examiner les crottes qu’ils à laissé ou chercher un peu de nourriture que le lièvre aurait laissé tombé en mangeant.  Y-a-t-il beaucoup de nourriture ? Où est-elle située ? Où les lièvres d'Amérique aiment-ils se tenir? Comment font-ils pour éviter les prédateurs comme les lynxs et autres chats sauvages ? Essayez d’écrire les réponses à toutes ces questions dans votre carnet, d'après vos observations. Si vous êtes ambitieux et que vous  aimeriez faire l'expérience de ce que ressentent vraiment des écologistes animaliers professionnels, essayez de choisir un endroit dans le bois et retournez-y tous les hivers. Comptez le nombre de tracés de lièvres qui rencontre votre chemin à une distance maximum de 100 mètres, à chaque moment de l'année. Notez ceci dans votre carnet tous les ans. Après une dizaine d'années, vous devriez devoir voir un cycle commencer à apparaître.



    Lièvres de raquette en été

    Lièvres de raquette en hiver Crédit de photo : Charles Krebs



    Retournez à la liste d'activités...